• MDA France - 40 Rue de Liège - 75008, Paris
  • |
  • 01 43 87 49 02
  • |

Babou SIMON

Déléguée Régionale MDA France Strasbourg

Babou SIMON

Votre premier souvenir d’Israël ?

Mon premier voyage, je l’ai effectué à l’âge de 17 ans et j’ai voulu faire mon ALYAH. Mais étant la plus jeune de ma fratrie, mes parents par crainte ne m’ont pas laissé réaliser ce rêve. Cela m’a rendu très triste mais comme dans la vie la roue tourne, ce sont mes enfants qui ont pris l’initiative de vivre en Israël. Mon fils aîné Jonathan, a fait son ALYAH il y a 14 ans et mon second, William est parti avec femmes et enfants il y a deux ans et demi en juin 2014.

Depuis combien de temps êtes-vous engagée avec le MDA France et pour quelles raisons ?

Je me suis engagée pour MDA France il y a bientôt quatre ans suivi par mon frère Richard et trois amis, Ari, Annick et Talia.

A l’occasion de notre premier dîner de Gala, nous avons pu acquérir une ambulance en 2013 et en 2014 lors de notre deuxième soirée, nous avons levé grâce à la générosité des amis du MDA à Strasbourg  70,000 € destinés à l’achat de matériel médical pour les secouristes du Maguen David Adom.

Quels sont vos futurs projets à Strasbourg ?

L’année 2015 et l’année 2016 ont également été chargées. Grâce à nos actions nous avons contribué à la construction d’une station dans la ville de Guedera en Israël totalement dépourvue d’infrastructure hospitalière et au mois de juin 2017 et j’en suis tellement fière, nous allons inaugurer une Unité Mobile de Soins Intensifs, véritable hôpital sur quatre roues dont bénéficieront tous les habitants de Jérusalem.

Enfin le 19 novembre prochain, nous réunirons à nouveau tous nos amis autour d’un Rendez-Vous phare : notre dîner-spectacle très apprécié de toute la communauté juive de Strasbourg et même au-delà.

A ceux qui désirent faire comme vous, pour quels raisons s’engager avec le MDA France, quel message souhaitez-vous leur transmettre ?

Je veux leur dire que chaque don réalisé permet au donateur de voir concrètement de quelle manière il a été utilisé. D’autre part, étant encore actuellement prise par mes fonctions professionnelles, mais étant très régulièrement en Israël (8 à 9 fois par an), vous dire que le MDA c’est du concret. Il faut visiter leur installation, mais c’est également la seule organisation qui regroupe en son sein 90 % de bénévoles. En quelques minutes à peine, vous faites appel au MDA et un sauveteur se rend immédiatement auprès de vous !

Recevoir les actualités du MDA FRANCE